Accueil Environnement Inséparables mère et fils

Inséparables mère et fils

333

Pour les baleines à bosse, les Chesterfield font office d’école maternelle, où seules les mères donnent l’éducation essentielle à la survie de leurs baleineaux.


Deux masses sombres s’approchent doucement. Mon cœur palpite. Je vire de bord et, dans l’élan d’une pectorale qui déchire la surface de l’eau, la mère dévoile le blanc immaculé de son corps. Le baleineau, nouveau-né, laisse paraître son rostre vierge de tout coquillage. Nous sommes en Août et les baleines à bosse, présentes par dizaines, viennent pour mettre bas. Les larges atolls des Chesterfield leur offrent un refuge où les baleineaux font leur éducation avant d’entreprendre la longue route vers le Sud.

Le petit mesure à peine quatre ou cinq mètres et pèse déjà une tonne. Sa croissance sera surprenante. Il prend jusqu’à quarante kilos par jours et il me semble le voir grandir et grossir. Durant cette courte période d’environ un mois, les mères et leurs petits sont inséparables. Le baleineau est sur le dos de sa mère. Ils longent lentement les tombants sableux et s’arrêtent un instant par une vingtaine de mètres de fond. Ensemble, ils remontent progressivement à la surface afin que le petit puisse prendre sa respiration à l’air libre. Il répétera cet apprentissage jusqu’à ce que, imitant sa mère, il soit capable de remonter tout seul.

Protégées par l’atoll, les baleines à bosses restent cependant très vulnérables. Il est très important de ne pas les déranger dans leur milieu, notamment à cette période.

Ici, aux Chesterfield, je pars régulièrement les observer en kayak pour ne pas les effrayer, me fondre dans leur environnement et apprendre à connaître leurs comportements et leurs mouvements.

Les îles Chesterfield restent un Eden magnifique. Ce paradis est malheureusement convoité. Mal maîtrisés, tourisme et nautisme risquent de rompre le charme. Il est impératif de les préserver.

Textes et photos : Jonathan Jagot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire !
Merci d'entrer votre nom ici