Accueil Aventure On a ridé sur le volcan

On a ridé sur le volcan

204

Il nous attend. Un grondement incessant en guise d’invitation à l’aventure.


Couchés dans nos tentes au pied du volcan Yasur, sur l’île de Tanna, au Vanuatu. Posés sur une couche de cendre généreuse, juste là, au milieu de nulle part. Certains dorment encore profondément. D’autres commencent à ouvrir les yeux. De la cendre, partout, tout le temps. Il est minuit passé. Il nous attend.

A nos pieds, l’incandescent volcan bouillonnant de vie s’étale dans cette désertique plaine. Pleine, la lune laisse apparaître de nombreuses silhouettes vides dans la nuit pourtant couverte d’une épaisse fumée tout droit sortie des entrailles du monde.

Ici avant tout pour le sport, et les sensations fortes. Stéphane, le chef d’expédition et ses compatriotes, motivés par cette idée farfelue, s’emparent de quelques snowboards et luges.

L’ascension du Yasur à pieds, comme si vous y étiez. En pleine nuit. Plus que 300 mètres à grimper dans la poussière d’étoiles et de basaltes, au détour d’une crête inclinée à 35 degrés. Le souffre s’empare des poumons, la respiration devient pénible. Le grondement de plus en plus fort.

L’excitation prend le dessus

Quatre petites lampes se font des signes à différentes altitudes.

Un cri de joie résonne dans la vallée une heure et demie plus tard. Le premier arrive en haut, rapidement suivi par les autres. Au sommet, vue imprenable sur la fournaise en ébullition. Indescriptiblement beau. Mystique, complètement irréel. La chaleur force à quitter le cratère rapidement. Evidemment.

Les aventuriers, posés sur le rebord du cratère à cran, munis de leurs luges et snowboards, entament une descente. Notre descente. Forte en émotions dans le noir le plus complet. Par saut de 5 à 6 mètres. Pas plus. Dix minutes pour rejoindre les tentes. Tout poussiéreux, des étoiles plein les yeux. On a ridé sur le volcan.



Nous voilà sur l’île de Tanna au Vanuatu, pour une semaine. Moins de 30 000 habitants, 3 millions d’années d’histoire. Un ami a décidé de créer un camp d’aventure sur cette magnifique petite île afin d’y faire travailler sa famille de cœur dans un petit village près de Port Résolution.

Le but : avoir un maximum de sensations fortes en multipliant les activités sportives dans un cadre de rêve.

Les vanuatais sont adorables, le cœur sur la main, ils vous offriront le kava traditionnel, mâché par diverses personnes des villages. Fort en bouche, il est déconseillé de s’imaginer la préparation du breuvage au moment de boire…Le corps requinqué, les planches et voiles sont prêtes à rider sur les pentes du volcan Yasur.

La semaine est chargée en aventures : cheval, paddle, surf, voile, kite…

Les enfants des villages alentours n’hésitent pas une seconde à vous montrer les coins les plus magiques de l’île.



 

Texte et photos : Jonathan Jagot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire !
Merci d'entrer votre nom ici