Accueil Découverte En immersion avec les baleines à bosse

En immersion avec les baleines à bosse

343

Destination assez méconnue et très peu touristique, les Tonga autorisent encore la plongée en bouteille avec les baleines. Jusqu’à quand ?


Ce petit royaume constitué d’un peu plus de 150 îles et ilots, se trouve à quelques centaines de milles nautiques à l’Est des Fidji dans le Pacifique Ouest. L’archipel des Tonga est donc un petit état polynésien qui est divisé en quatre archipels. Tongatapu, Vava’u, Ha’apai ainsi que Niuas. Tout est réuni afin d’y passer un séjour des plus agréables ; la gentillesse de ses habitants, des paysages très variés dignes de cartes postales, et des eaux translucides dans lesquelles tout un petit peuple y cohabite.

L’été, qui a lieu de juillet à octobre, est le moment idéal pour observer le plus connu des rorquals, assigné à un genre à part, celui de Megaptera, et célèbre pour ses spectacles offerts en surface. La fameuse baleine à bosse. Les Tonga sont réputées pour offrir les meilleures plongées au monde avec ces magnifiques cétacés. À cette période, elles migrent des eaux froides de l’Antarctique en direction des eaux beaucoup plus chaudes de l’archipel en question. Elles effectuent l’une des plus longues migrations chez les mammifères, s’alimentant dans les eaux polaires et se reproduisant sous les tropiques.

Elles sont beaucoup plus présentes du côté de Vava’u, ou les sorties touristiques en plongée snorkeling ne se font pas attendre. La plupart du temps, nous pouvons les trouver dans les atolls, souvent peu profonds (une vingtaine de mètres) où il est possible de les suivre facilement en étant dans l’eau (toujours en petit groupe ou seul pour ne pas les déranger). De ce fait, elles ne sondent pas profond et restent quasiment tout le temps à vue. Elles sont également mieux protégées des prédateurs, tels que les orques ou les grands requins pélagiques.

Il est très intéressant de s’informer sur place sur leur comportement pour mieux apprendre à les connaître. C’est une expérience incroyable, à faire dans le respect de l’animal. Un court moment de bonheur dans la dernière monarchie du Pacifique et le premier pays du monde à voir le soleil le matin…

 

Texte et photos : Jonathan Jagot

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire !
Merci d'entrer votre nom ici